Dans un monde où la vie de couple est perçue comme un idéal, les statistiques de l’INSEE (Institut National de l’Économie et des Études économiques) ont montré que plus de 8 millions de personnes sont célibataires, et ceci uniquement en France. Incroyable, n’est-ce pas ?

Savez-vous réellement ce qu’est le célibat ?

Selon certaines croyances communes, le célibat désigne tout bonnement l’état légal d’une personne qui, bien qu’étant en âge de se marier, n’a cependant pas de conjoint dans sa vie sentimentale. À l’opposé, une personne en couple serait celle-là qui a un conjoint, mais qui n’est pas forcément lié à ce dernier par les liens du mariage.

Toutefois, la démographie va plus loin en définissant les catégories de personnes qui ne peuvent être considérées comme célibataires. Si par conséquent vous vous retrouvez dans l’une des catégories ci-dessous listées, reconnaissez simplement que vous n’êtes pas célibataire :

  • les personnes mariées qui ne cohabitent pas avec leur conjoint (qu’ils soient séparés ou non) ;
  • les personnes liées par union civile (pacs), mais ayant déjà été mariées ;
  • les veufs et veuves.

Célibat en France : que disent les chiffres ?

L’état matrimonial légal des personnes en 2017 montre un pourcentage de 40,9 % de célibataires contre 43 % de personnes mariées, 7,5 % de veufs et 8,6 % de divorcés. Ces pourcentages révèlent que 44,4 % des hommes sont célibataires contre 37,6 % de femmes en France.

Les Françaises arrivent-elles à gérer la situation ?

Contrairement aux idées reçues, les femmes vivent mieux leur célibat ces dernières années qu’auparavant. Si pour certaines, le célibat est un choix afin de prospérer dans leur carrière, pour d’autres, il s’agit d’un principe par lequel elles se préservent pour l’homme de leur vie. L’idéologie selon laquelle une femme célibataire à un certain âge a raté sa vie est ainsi de plus en plus laissée pour compte.

Rester célibataire à vie ?

À moins que cela ne soit un choix personnel, rester célibataire à vie n’est pas une option à chouchouter. D’ailleurs, bien que la plupart des célibataires assument pleinement leur situation, d’autres sont au bord du désespoir. Ayant vécu plusieurs déceptions ou par manque de candidats potentiels, certains d’entre eux ne savent plus à quels saints se vouer. Mais l’intemporelle solution, celle des sites de rencontre est encore exploitable pour trouver l’amour, malgré tout ce qu’on pourrait en dire.

Si cela vous tente bien de changer votre situation matrimoniale, n’hésitez pas à retrouver sur cette page les meilleurs sites de rencontre en France. Ils sont tous sécurisés et sérieux, réduisant ainsi grandement le risque de se faire harceler. De ce fait, que vous soyez à la recherche d’un compagnon de vie ou de l’amour d’un soir, il suffira que vous effectuiez les recherches adéquates et vos désirs pourront devenir réalité.

Cela fonctionne-t-il à 100 % ?

Puisqu’il existe un grand fossé entre une union durable et une union libertine, trouver un compagnon d’un soir ne sera pas aussi laborieux que la recherche d’une âme sœur. Si ceci est en effet votre désir, il faudra vous décider à faire un peu plus d’efforts, car les plaisirs d’une nuit ne sont pas comparables à la vie de couple. Vous devrez pour cela multiplier les sorties et les soirées, aller dans des séminaires ou des conférences qui ont trait à des sujets qui passionnent votre nouveau partenaire virtuel et vous-même. C’est en entreprenant ce genre de sorties ensemble que vous vous apercevrez si vous êtes réellement faits l’un pour l’autre. Ne restez donc pas uniquement scotchés à votre écran !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here