L’avion est le moyen de transport le plus rapide et le plus sûr du moment. Des problèmes peuvent cependant survenir au moment de monter à bord de l’appareil. Chaque année, pour de nombreuses raisons, beaucoup de passagers se retrouvent donc en litige avec des compagnies pour des problèmes de vol. Si vous êtes dans le cas, vous pourrez demander une indemnisation en cas de dommages subis. Découvrez à travers ce petit guide comment vous faire indemniser en cas problème.

Sommaire

Vérifier que vous êtes éligible 


De nombreux règlements protègent les passagers aériens en cas d’incidents de vol. Si vous avez alors un problème avec une compagnie aérienne, il n’y a pas lieu de stresser. Vous pourrez très bien obtenir réparation des préjudices subis, à condition d’être dans vos droits. 

Pour être sûr d’avoir gain de cause, faites-vous accompagner par une agence professionnelle comme delayed pour vérifier si vous êtes éligible à une indemnisation. En moins de deux minutes, vous aurez une réponse fiable. Cette vérification est importante puisque certaines circonstances extraordinaires existent et ces dernières peuvent compliquer une demande d’indemnisation. Comme exemple, on peut citer entre autres :

  • Les troubles civils ;
  • Les grèves du personnel de l’aéroport ;
  • Les problèmes de sécurité ;
  • Les catastrophes naturelles ;
  • Les restrictions du contrôle de la circulation aérienne ;
  • Etc. 

Même en cas de refus d’embarquement, de vol annulé, sans solution de remplacement ou de vol retardé, vérifiez donc si vous pourrez prétendre à une indemnisation

Faire valoir vos droits


Une fois que vous êtes certain d’être dans vos bons droits, il est temps de les faire valoir. Faites pour cela immédiatement une demande. Vous aurez pour dans ce cas besoin de tous vos reçus de payement, de votre billet et de tout autre justificatif. Vous devrez ensuite prendre contact avec le service clientèle de la compagnie aérienne. Même si vous pouvez le faire par téléphone, nous vous recommandons de privilégier le contact par mail afin d’avoir une preuve. 

Si vous avez du mal à parvenir à vos fins, faites-vous aider par un professionnel. Ces derniers vous réclament cependant des frais de service qui s’élèvent généralement autour de 25 % du montant du remboursement. Cela dit, avoir recours à leur expertise en vaut largement la peine. Dans un premier temps, vous bénéficiez d’une procédure de demande simplifiée. Vous n’aurez qu’à renseigner votre numéro de vol, la date et les problèmes que vous avez rencontrés. Ensuite, vous serez assuré d’avoir gain de cause dans de brefs délais, même s’il faut aller dans les tribunaux

Recevoir son argent 

Lorsque vous faites votre demande, la compagnie se charge de la traiter et de juger de sa pertinence. Si la demande ne souffre d’aucune contestation, vous recevez votre indemnisation dans un délai de 7 jours. Selon le problème que vous avez eu, le montant de l’indemnisation n’est pas le même. En cas d’incident, il est calculé en fonction de la distance de vol. Il peut aller de 125 € pour des distances inférieures à 1500 km à 600 € pour distances supérieures à 3500 km. Notez qu’au-delà de l’argent, vous pourrez aussi opter pour des remboursements de billets, des bons de voyage ou d’autres services.